Funérailles

14 novembre 2006: Célébration d'obsèques à l'église Notre-Dame de l'Assomption à Ormesson, (94) France.« Je pars vous préparer une place. Et quand je serai allé vous la préparer, je reviendrai vous prendre avec moi ; pour que là où je suis, vous y soyez aussi ». Jn 14, 2-4

Au décès d’un proche, la communauté chrétienne accompagne la famille dans son épreuve et l’aide à se tourner vers Dieu en préparant ensemble les funérailles. La famille concernée par le décès prend d’abord contact avec les pompes funèbres et c’est ensemble qu’ils avertissent la paroisse et décident d’une date qui tienne compte des possibilités de tous. Toutes les indications leur seront données alors pour rencontrer un membre de l’équipe de préparation aux funérailles ou un prêtre de la paroisse et préparer la célébration. Un membre de l’équipe de préparation aux funérailles, accompagnée la plupart du temps du prêtre célébrant rencontreront la famille du défunt pour l’écouter, la guider dans le choix des textes et des chants de la célébration.

La célébration des funérailles n’est pas un sacrement, elle est une prière de l’Eglise pour faire mémoire du défunt et pour dire l’espérance chrétienne.

Pourquoi faire célébrer des messes pour nos défunts ?

L’habitude de prier spécialement pour les défunts des familles au mémento des morts au cours de la messe se perd avec les nouvelles générations.

Il est possible de la renouveler pour garder vivante cette “communion des saints”, dans la prière. C’est l’occasion pour les membres de la communauté de raviver le souvenir de ceux qu’ils ont connus.

On ne paie pas une messe, mais, à l’occasion de l’inscription d’une personne au mémento des défunts, on laisse, si on le peut, une offrande qui est aujourd’hui de 17 euros.

Les commentaires sont fermés.